Usine à Abbeville : un savoir-faire et un service d’excellence

L’usine Aalberts d’Abbeville possède un savoir-faire industriel varié. Zone géographique historiquement industrielle, la région picarde est passée de la fabrication du verre, à la serrurerie, à la robinetterie gaz et chauffage… Aujourd’hui, le même objectif se poursuit pour assurer la transmission du savoir-faire industriel. Découvrez nos moyens de fabrication des pièces de chauffage !

Comment fonctionnent les ateliers de production ?

image4
La production des pièces dans notre usine picarde se fait en 4 temps. Chaque atelier incarne un savoir-faire bien particulier.

#1 Atelier de forge

Cet atelier est le lieu de transformation des barres de laitons reçues directement des fournisseurs. Dans cette forge, le laiton est chauffé à 700°C pour obtenir son seuil plastique (sans aller jusqu’à la liquéfaction). Les pièces sont ensuite frappées par le coulisseau sur des presses de 300 tonnes. Le but ? Donner la forme d’un corps de robinet ou de vanne.

#2 Atelier de décolletage

Les opérateurs de cet atelier procèdent au retrait de matière des barres de laiton – via des tours de décolletage – pour en faire des pièces cylindriques.

#3 Atelier d’usinage

Grâce aux fraises d’usinage, les finitions des corps sont réalisées.

#4 Atelier d’assemblage

Dans cette phase finale de production, les employés réalisent l’assemblage des pièces, contrôlent la qualité avant de passer à l’étape de conditionnement.

Ce sont près de 25 000 produits par jour, toutes références confondues, qui sortent de l’usine d’Abbeville !

« On ne peut pas se permettre de vendre des éléments de chauffage qui ne fonctionnent pas. Nous avons des partenariats forts avec les fournisseurs : 90 % du laiton provient de fournisseurs français, pour assurer la qualité optimale des produits pour nos clients. »
Stéphane Calloc’h , directeur de l’usine Aalberts à Abbeville

Quels sont les produits phares de l’usine ?

image3
Les produits phares de notre usine sont :

Vous connaissez déjà les têtes manuelles SAR. Mais connaissez-vous le sens de ces quelques lettres, lisibles sur ces têtes ? Il s’agit de l’abréviation de Société Abbevilloise de Robinetterie.

Qu’est-ce qui différencie Aalberts hydronic flow control des autres acteurs du métier ?

image5
Notre disponibilité et notre réactivité nous distinguent de nos concurrents et nous permettent de répondre aux demandes et aux besoins de nos clients :

  • produire de manière qualitative et quantitative des solutions de chauffage efficients ;
  • assurer une Supply Chain complète (nos fournisseurs de laiton sont à 90 % français, les matériaux sont de qualité et la mise sous packaging se fait sur place) ;
  • construire un prévisionnel adapté selon la demande client.

Chez Aalberts HFC, nous cherchons constamment à nous perfectionner pour créer de nombreux produits à forte valeur ajoutée, tout en assurant une qualité irréprochable !

Depuis des décennies, l’enjeu de l’usine à Abbeville est d’assurer la production de pièces pour les installations de chauffage. Aujourd’hui, elle dispose d’un service d’accompagnement fort pour les salariés et les installateurs distributeurs. À cela s’ajoute un bureau d’études qui améliore les produits en continu. Envie d’en savoir plus sur l’usine à Abbeville ?

Découvrez l’interview de Stéphane Calloc’h

laisser un commentaire

*votre adresse e-mail et votre nom complet ne seront pas publiés

Recevez les dernières actualités du secteur et les meilleures pratiques CoExpert.
Abonnez-vous à notre newsletter !